Le Basilic : un Serpent Maléfique Légendaire

Publié le

Le Basilic : un Serpent Maléfique Légendaire

15min de lecture : 4521 mots

Le Basilic, est une créature mythique le plus souvent représentée comme un serpent géant 🐍. Il est même raconté que cette bête énorme est le roi des serpents. Etant l'un des monstres mythologiques les plus redoutés, le Basilic aurait le pouvoir de tuer avec un simple regard ; tel les gorgones de la mythologie grecque.

Bien qu'il est été popularisé par J.K. Rowling et par son apparition dans le deuxième film de la saga Harry Potter intitulé La Chambre des Secrets, ce serpent monstrueux fait partie de la mythologie européenne et du folklore médiéval depuis la Grèce antique 📖. Cette bête mythique est notamment présente dans la culture roumaine sous le nom de Vasilisc. Et le roi des serpents est aussi très souvent représenté avec des plumes et des ailes.

De l'origine du mythe de ce monstre légendaire à la manière de le tuer, en passant par son apparition dans Harry Potter ; dans cet article tu vas découvrir tout ce qu'il y a à savoir sur le Basilic ! 🔎

Serpent Basilic

1) Qu'est-ce qu'un Serpent Basilic ?

Tout d'abord il faut savoir qu'il existe deux types de Basilics. Le premier, le plus connu, est un serpent géant. C'est la première et la plus ancienne représentation du basilic. On la retrouve notamment dans le deuxième film Harry Potter 🧙🏻.

La seconde représentation du Basilic est sous une forme de créature mi-serpent mi-coq 🐓. Cette dernière est nommée Basilicoq.

Quelle que soit son apparence, dans toutes les légendes le Basilic est considéré comme un prédateur féroce et extrêmement hostile, notamment envers les humains. Il est souvent décrit comme une créature légendaire, représentant le mal dans sa forme la plus pure 😈.

Basilic le Serpent

Bien qu'ils le nomment "Le roi des serpents", certains mythes mentionnent l'existence de plusieurs Basilics en utilisant ce terme au pluriel 🤔. Il est donc tout aussi correct de dire "le" basilic, ou "un" basilic.

Bien que se nourrissant plutôt d'animaux tels que des chèvres et des cerfs, le Basilic peut tout aussi bien se jeter sur d'autres proies issues des comtes et légendes : licornes, pégases, fées, ... En tant que mangeur d'hommes, ne rechigne pas non plus à visiter des villages paisibles la nuit afin de trouver son prochain repas 😨.

Basilic Monstre

2) Le Basilic Serpent

Aujourd'hui nous connaissons le Basilic sous sa forme de serpent géant, car cette dernière a été popularisée par la saga Harry Potter. Mais cette représentation existait bien avant que J.K. Rowling n'écrive ses romans 📚. En effet, elle est la toute première forme qu'a pris le Basilic dans les mythes et les légendes.

Les premières mentions de ce serpent géant remontent à l'Antiquité. Si l'on en croit la légende, le Basilic serait né de la tête tranchée de Méduse, tuée par le héros grec Persée ⚔️. Mais certaines autres sources affirment qu'un Basilic né d'un œuf de crapaud ou de serpent, couvé par un coq.

Basilic Serpent Mythologie

3) Un Basilic à Plumes ?

Ce n'est qu'à partir du moyen-âge que l'on commence à représenter le Basilic sous les traits d'une créature  mi-oiseau, mi-serpent. Ce monstre chimérique (assemblage de deux animaux) appelé Basilicoq (ou Basilic Coq), serait aussi né d'un d'un œuf de crapaud 🐸 ou de serpent, couvé par un coq.

On confond souvent le Basilicoq avec la Cocatrix (ou Cocatrice). Cette dernière est aussi un monstre mi-oiseau et mi-reptile, mais à la différence près qu'elle née d'un œuf de coq (oui oui de coq, donc c'est "très rare" 😅), couvé par un serpent ou un crapaud. De plus, même s'il sont très semblables, les deux monstres présentent tout de mêmes des différences. La Cocatrix serait apparemment une variété différente de Basilicoq.

"Cocatrice" est devenue synonyme de "Basilic" à cause d'une traduction de De Proprietatibus Rerum de Bartholomeus Anglicus, écrite en 1260 🖋️. L'adaptation de 1397 de John Trevis remplace également le mot latin Basiliscus par Cocatrice.

Basilic a Pume

4) Origine du Basilic comme Monstre Mythique

Comme beaucoup de créatures fantastiques bien connues (loup-garou, vampires,...), le Basilic trouve son origine dans les cultures et les mythologies de certains peuples anciens 💭.

Heureusement pour nous le Basilic n'a jamais foulé la terre ! Il n'est qu'une légende à laquelle beaucoup de personnes ont contribué 🤨. Malgré tout, il est fascinant de constater que durant l'Antiquité et le Moyen-Âge, les gens croyaient fermement en son existence.

oeuf de basilic

A) Cobra et Basilic

Comme toute légende, celle du Basilic s'inspire du monde réel. Certains ont émis l'hypothèse que le cobra pourrait être à l'origine du mythe du Basilic. En effet ce serpent redoutable possède certaines des caractéristiques de la créature mythique : surtout la capacité de tuer à distance 🎯 (même si cela se fait en crachant du venin, plutôt que par un regard mortel !).

La capacité du cobra à maintenir une posture droite menaçante, ainsi que sa morsure très dangereuse ; en on aussi fait un parfais candidat pour inspirer la légende du serpent le plus maléfique de la mythologie. De plus les cobras sont souvent tués par des mangoustes, ce qui fait écho aux belettes pouvant tuer un Basilic 🩸. Bien que ces deux mammifères ne soient pas directement liés, il présentent tout de même des similitudes, notamment dans leur manière de chasser.

cobra basilic

Enfin comme son nom l'indique, le cobra royal est souvent associé à la royauté  et au pouvoir 👑, tout comme le Basilic. Durant l’Égypte antique, le cobra était en plus associé à la magie.

Comme le Basilic, le serpent est perçu dans notre culture comme un animal dangereux représentant la fourberie 😈. Cette vision négative du serpent est évidemment due aux croyances chrétiennes, qui assimilaient même cet animal au diable en personne : dans le mythe du jardin d'Eden, c'est un serpent qui trompe Ève puis Adam.

basilic démon

B) Histoire et Formation de la Légende du Basilic

L'un des premiers récits mentionnant le Basilic nous vient de l'Histoire naturelle, une oeuvre de prose écrite par le naturaliste Pline l'Ancien en l'an 79. Il décrit les Catoblepas, des créatures monstrueuses ressemblant à des vaches 🐄, et ayant le pouvoir de tuer avec leur regard. Dans ce livre, Pline décrit le basilic comme ayant le même pouvoir que les catoblepas :

"Il fait fuir tous les serpents avec son sifflement, et ne se déplace pas en rampant comme les autres serpents, mais en avançant avec sa tête et la moitié de son levés. Il tue les buissons non seulement par son toucher mais aussi par son souffle. Il brûle l'herbe et fait éclater les rochers. Son effet sur les autres animaux est désastreux. on pense qu'une fois il a été tué avec une lance par un homme à cheval, et que le poison montant par la lance a tué non seulement le cavalier, mais aussi le cheval"

basilic serpent coq

L'auteur Bede a été le premier à populariser la légende selon laquelle un Basilic naît d'un œuf couvé par un vieux coq. Puis d'autres auteurs ont ajouté la présence de la constellation Sirius dans le ciel 🌌, comme condition de naissance d'un Basilic. C'est l'évêque Isidore de Séville qui définit le Basilic comme étant le roi des serpents.

Le philosophe Alexander Neckham est le premier à dire que ce n'est pas le regard mais la "corruption de l'air", qui est l'arme la plus meurtrière du Basilic. Cette théorie sera développée plus tard par le médecin et philosophe Pietro d'Abano. Léonard de Vinci lui-même a décrit dans son bestiaire fantastique, la marque blanche en forme de diadème 💎 sur la tête du Basilic.

Le naturaliste Albertus Magnus dans le De animalibus, a écrit sur le regard meurtrier du Basilic 👀. Mais il a nié d'autres légendes, comme celle du coq qui fait éclore l'œuf. Selon lui, la source de ces légendes est le philosophe grec Hermès Trismégiste. Ce dernier est souvent reconnu comme le créateur de l'histoire sur les cendres du Basilic, pouvant convertir l'argent en or. Cette dernière affirmation est apparemment fausse, mais elle montre comment Basilic et alchimie étaient déjà liés au 13e siècle.

basilic forme de serpent

5) Description du Basilic

Même si au cours de sa longue histoire, les descriptions du Basilic ont évoluées, il en demeure deux qui sont restées les plus communes.

A) Le Basilic Serpent

Le Basilic serpent est un ophidien géant recouvert d'écailles vertes, dont la gueule est garnie de crocs pouvant atteindre la taille d'un poignard 🗡️. Le corps du Basilic est souvent surmonté d'une crête membraneuse. Dans certains grimoires et bestiaires médiévaux, il est écrit que les Basilics mâles possèdent des plumes sur le tête, tandis que les Basilics femelles ont de grandes cornes.

Son mouvement est différent de celui des autres serpents : plutôt que de ramper le ventre collé au sol ❌, il avance avec la moitié avant de son corps dressée

basilic monstre serpent

Les Basilics en forme de serpent atteignent généralement des proportions gigantesques. Les plus imposants pouvant atteindre une vingtaine de mètres de longueur, et une largeur d'1m50 environ 😱. Les voyageurs médiévaux l'ont décrit comme une grande créature au souffle enflammé, et au rugissement terrifiant.

Apparemment aquatique 💧, la bête préférerais les endroits humides : on le trouverais donc dans les souterrains, les grottes, les donjons abandonnés, à proximité des rivières, etc. Gare à celui qui s'amuse à faire des ricochets sur l'eau à la nuit tombée ! Certains mythes racontent aussi que ces créatures légendaires peuvent hanter un labyrinthe.

Il paraît que le meilleur moyen pour se protéger du Basilic, est de porter un bijou à son effigie... Nous n'avons jamais essayé, mais peut-être que ce Collier de Basilic fera fuir la bête en voyant la tête d'un de ses congénères pendre avec style à ton cou !

Collier de Basilic

 

B) Le Basilicoq ou Basilic Coq

Dans cette représentation, le corps du Basilicoq est composé de parties d'un serpent et d'un coq. Il a une tête de coq garnie de plumes et est soutenu par deux pattes de coq dotées de serres et de griffes puissantes. Des ailes de dragon ou de chauve-souris 🦇 sortent de ses épaules, et une longue queue serpentine complète son aspect cauchemardesque. Souvent, le plumage de cet animal mythique est très coloré et peut prendre des teintes bleues ou rouges.

Bien que cette chimère soit redoutable à cause de ses différents pouvoirs, elle peut être très petite. Les premiers récits du monstre le décrivent comme ne mesurant que 30cm de long ! 😂

Il existe une description plus rare de cette créature hybride 🤔. Dans certaines légendes, ce monstre est décrit comme un lézard avec une tête de coq, la queue d'un serpent et huit pattes de coq.

Basilic Coq Basilicoq

6) Les Pouvoirs de ce Serpent Fantastique

Comme toute créature mythologique qui se respecte, le Basilic n'est pas dénué de pouvoirs puissants le rendant particulièrement dangereux. Ce monstre est l'une des bêtes les plus redoutées de tout le folklore européen 😓. Peut importe qu'il s'agisse d'un serpent ou d'un Basilicoq, cette bête peut te tuer ou te blesser gravement de cinq façons différentes, sans même se rapprocher de toi pour te dévorer !

Alors avant de t'approcher de ce monstre pour faire face à sa gueule garnie rangées de dents acérées, ou à son bec et ses serres dures comme de la pierre ; voyons à quoi tu vas devoir survivre...

A) Le Regard Mortel du Basilic

L'arme la plus célèbre du Basilic est son regard mortel. Bien que la puissance de ses yeux soit discutée dans tous les mythes qui le concernent, si tu croises son regard s'en est fini de toi 😵. Grâce à ce dernier, le Basilic aurait la capacité de briser les pierres en deux, de faire faner les végétaux, et de tuer instantanément toute créature vivante croisant son regard. Retiens bien ce dernier point...

On voit clairement ici le parallèle avec Medusa, dont les yeux pouvaient pétrifier quiconque croisant son regard 👀. Pas étonnant vu que le Basilic est censé être né de la tête de la Méduse !

Basilic Serpent fantasy

B) Souffle Toxique

Si par chance tu réussis à esquiver le regard du monstre, tu devras affronter son souffle putride 🤢. Ce dernier est si terrible qu'il peut flétrir les plantes et paralyser un homme adulte. Certains érudits rapportent même que le monstre peut cracher du feu par ses naseaux (tant qu'on y est !).

C) Crochets Venimeux de Basilic

Le venin contenue dans les crocs du monstre est son troisième atout mortel ☠️. Le basilic est considéré comme la créature la plus venimeuse ayant jamais vécue. Il est si venimeux, que si la bête boit dans un puits, l'eau reste polluée pendant des siècles ; entraînant la mort de celui qui la boit. Une seule égratignure faite par un crochet de basilic peut entraîner une mort immédiate.

Le Basilic a aussi la capacité de projeter son venin toxique jusqu'à 10 mètres. Dans une histoire médiévale, un guerrier à cheval réussi à empaler un Basilic sur sa lance, et à le tuer ⚔️. Malheureusement le venin de la bête était si puissant qu'il a infecté la lance, puis le guerrier et son cheval ; causant leur mort à tous les deux.

Il est raconté que seules les larmes de phénix sont un remède efficace contre le venin d'un Basilic.

basilic crochet

D) Sifflement Strident

Tu as réussi à éviter le regard de la bête, à te protéger de son souffle et à esquiver son jet de venin mortel. Bien joué ! Mais pourras-tu survivre à son sifflement ?

Le sifflement du Basilic peut rendre fou, paralyser et même tuer des hommes s'il y sont trop exposés 🤯. C'est pourquoi le Basilic est aussi appelé Sibilus ("sifflet") en langue latine. On ne sait pas vraiment si son effet mortel est dû à un bruit si strident que les tympans explosent, ou si le sifflement du Basilic a réellement des propriétés magiques.

En tout cas ce qui est sûr, c'est que cette superbe Chevalière Serpent à l'effigie du Basilic, n’émet pas de son mortel ! En revanche, son regard pourrait bien t'hypnotiser...

Chevalière Serpent Tête de Basilic

E) Aura Maléfique de Basilic

Tu as su éviter toutes les attaques du Basilic, et tu es maintenant assez près de lui pour l'affronter enfin ! Mais tu t'es toi-même condamné en t'approchant autant de lui.

Le Basilic est un être si malveillant et surnaturel, qu'il dégage en permanence une aura de mort autour de lui. Il représente non seulement une menace pour les Hommes, mais aussi pour la vie elle-même. Ce monstre laisse un chemin de destruction partout où il passe. Les plantes sont flétries 🥀 et brûlées par son odeur nauséabonde et son esprit maléfique, les oiseaux s'enflamment s'ils s'approchent trop près de lui, et mêmes les autres serpents le fuient.

Il n'existe qu'une seule plante capable de résister à l'aura du Basilic : la rue 🌿(herbe de grâce). Cette dernière est donc toute indiquée pour soigner les blessures acquises lors d'une confrontation avec le monstre.

Basilic animal

7) Tuer un Basilic

Malgré leurs effroyables pouvoirs et le fait qu'elles soient immortelles, ces créatures mythologiques ne sont pas pour autant invulnérables.

A) Le Miroir et le Basilic

Selon certaines légendes, ces créatures peuvent être tuées en se regardant dans un miroir. Si tu te trouves en présence d'une de ces redoutables chimères, une seule cette arme peut te sauver. Comme son regard est mortel pour tous les êtres vivants 💀, le monstre périra aussi s'il est forcé de regarder dans les yeux de son reflet.

On raconte qu'Alexandre le Grand a ordonné qu'on lui forge un bouclier poli comme un miroir, pour qu'il puisse se protéger des Basilics lors de sa conquêtes vers les Indes 🛡️. Saint Georges a aussi vaincu un Basilic en tenant son bouclier de sorte que la bête voie sa propre image, causant sa mort.

basilic miroir

B) Basilic contre Belette

La belette est l'un des deux animaux que craint le Basilic. Elle est apparemment immunisée contre son regard fatal, et elle peut même survivre à une morsure venimeuse si elle reçoit un traitement médical approprié, à base de feuilles de rue 🩹. Beaucoup de vieux textes conseillent aux chasseurs de Basilic de jeter une belette dans la tanière de la bête, ou d'amener le Basilic en face d'un de ces petits mammifères. Malgré tout, même si la belette parviens à tuer le monstre, cela lui est souvent fatal à elle aussi.

basilic et belette

C) Le Chant du Coq et son effet sur le Basilic

Peut-être est-ce lié à sa manière de naître, mais le Basilic est très vulnérable au chant du coq 🐓. Ce dernier peut soit le faire fuir, soit le tuer selon les légendes. Cette croyance a conduit les voyageurs médiévaux à toujours emmener des coqs avec eux pour se protéger.

8) Le Basilic Serpent dans Harry Potter

A) Apparition du Serpent Basilic dans Harry Potter

Si le Basilic est aussi célèbre aujourd'hui, c'est bien grâce à son apparition dans la saga Harry Potter. Qui n'a jamais entendu parler de Harry Potter et du monde magique créé par J.K. Rowling dans ses livres ? La saga mondialement connue fait la part belle aux animaux mythiques les plus spectaculaires 😮.

La scène la plus mémorable du deuxième film Harry Potter, La Chambre des Secrets, est celle où bien que mortellement empoisonné par le Basilic, Harry parvient à utiliser le crochet de la bête pour poignarder le journal de Tom Jedusor 📓. Il est aussi fait mention du Basilic dans les films Les Animaux Fantastiques.

Basilic serpent harry potter

Dans l'univers de J.K. Rowling, le Basilic a sensiblement les mêmes caractéristiques que dans les légendes de notre monde. Le regard de la bête est mortel, et seul des larmes de phénix peuvent servir d'antidote à son venin 🧪. Venin qui est d'ailleurs si puissant qu'il est une des rares substances à pouvoir détruire un Horcruxe, objet dans lequel Voldemort a placé une partie de son âme. Il paraîtrait qu'un Basilic du monde d'Harry Potter peut vivre jusqu'à 900 ans. Il est cependant très vulnérable au chant du coq.

Seuls les mages noirs les plus fous s'osent à essayer d'élever un Basilic. Car même si on peut contrôler la bête en parlant le Fourchelang (la langue des serpents 🐍), cette dernière reste très imprévisible et malveillante. Même Aragog et les acromentules craignent cet animal fantastique !

basilic la chambre des secrets harry potter 2

B) Basilics : les deux Monstres de Harry Potter

Dans l'univers d'Harry Potter, il est fait mention de deux Basilics. La première de ces créatures mythiques est celle de Herpo l'Infâme, un sorcier grec adepte de la magie noire 😈. Ce dernier est le premier sorcier à découvrir qu'un Basilic naît d'un œuf de poule couvé par un crapaud. Ses connaissances et sa capacité à parler le Fourchelang lui permettent ainsi d'élever le premier Basilic de l'Histoire.

La créature présente dans la Chambre des Secrets est un Basilic féminin. Il a été placé là par Salazar Serpentard en personne, dans le but qu'il puisse un jour purger Poudlard des nés-moldus 💀. Le Basilic de la chambre ne peut être contrôlé que par l'héritier direct de Salazar : Tom Jedusor. Les sorciers parlant le Fourchelang peuvent le comprendre mais pas le contrôler.

Serpent basilic harry potter

Ce Basilic fit plusieurs victimes dans Poudlard en les tuant ou les pétrifiant (dont Hermione et Mimi Geignarde), avant qu'Harry Potter ne le tue. Lors de son combat contre la bête, Harry fût empoisonné par un de ses crochets.Il ne doit sa survie qu'à Fumseck le phénix de Dumbledore, qui crève les yeux du Basilic et qui soigne la blessure d'Harry avec ses larmes 💧.

Fan de l'univers d'Harry Potter ? Alors affiche-le en portant ce Collier Triangle représentant les Reliques de la Mort, revisitées façon serpent !

Collier reliques de la mort harry potter

9) Le Vasilisc Roumain

Il existe un monstre du folklore roumain, semblable au Basilic : le Vasilisc. Ce monstre ressemble plus à la forme serpentine du Basilic. Le Vasilisc naît dans un poème des années 1970. Le légendaire groupe folk rock Phoenix l'a ensuite transformé en chanson 🎶.

Le Vasilisc est très semblable au Basilic : il possède un souffle toxique qui peut tuer instantanément et un regard mortel. Toutefois, bien que voir son propre reflet dans le miroir puisse le tuer 😵, il ne semble pas craindre les belettes ou les coqs.

Cette créature fantastique est toujours une monstruosité exotique dans le folklore roumain aujourd'hui 👹, tandis que pour le reste de l'Europe le basilic n'est qu'un monstre fantastique de plus.

Vasilisc Roumain

10) Symbolique du Basilic

Le Basilic représente généralement le mal et est un symbole de mort. Le christianisme représentait parfois le Basilic (comme d'autres serpents) comme un démon, ou une apparition du diable en personne 👿. Par conséquent, il était souvent représenté dans des peintures murales ou des sculptures, surtout en Europe de l'Est. Il n'est pas rare que le Basilic soit représenté tué ou battu par un chevalier chrétien, pour symboliser la capacité à vaincre le mal.

C'est à peu près à la même époque que le basilic a été incorporé à l'héraldique, en particulier dans la ville de Bâle en Suisse, dont il est devenu le symbole 🛡️. L'évêque de Bâle a été expulsé de force pendant la Réforme protestante, et le basilique a été blâmé pour un tremblement de terre dans la ville des années auparavant. Ces deux événements regrettables sont devenus le symbole de la ville.

Malgré sa nature cruelle, cette bête est aussi devenue au fil du temps un symbole de pouvoir. En particulier du pouvoir royal 👑, qui comme le Basilic, foudroie ceux qui s'opposent à lui.

basilic symbole ville de bâle suisse

11) Le Basilic en Alchimie

En alchimie 🧪, le Basilic représente la force destructrice du feu, qui décompose les éléments pour permettre la transmutation des métaux. Il est raconté que le pouvoir du Basilic est encore actif même après sa mort. Lorsque le monstre est réduit en cendres, ces dernières conservent des propriétés magiques très recherchées par les alchimistes au 13e siècle 🌟. Une légende décrit un alchimiste utilisant les cendres du monstre pour transformer l'argent en or, tandis que d'autres mythes laissent entendre que les cendres sont un ingrédient important dans la fabrication de la légendaire pierre philosophale.

le basilic légendaire

12) Étymologie du mot "Basilic"

Le terme "basilic" provient du grec βασιλίσκος (basiliskos), qui se traduit par "petit roi" 👨‍🎓. En latin, la créature se nomme Regulus, et en anglais basilisk.

L'étymologie du terme "cocatrice" est plus compliquée à connaître 🤔. Ce terme est apparu dans de nombreuses langues anciennes d'Europe au Moyen-âge. En vieux français, on appeler cet animal "Cocatris". Le terme a ensuite évolué pour devenir le cocatrice ou cocatrix, que nous connaissons aujourd'hui.

Il est courant d'utiliser le terme basilic ou cocatrice pour désigner le même animal. Mais à la base ces deux mots désignent des créatures différentes ❌ même s'il est vrai qu'elles se ressemblent beaucoup.

basilic oiseau

13) Références au Basilic Serpent

A) Littérature

Le basilic un animal présent dans la littérature depuis des siècles. Geoffrey Chaucer a présenté un basilicoq (comme il l'appelait) dans ses Contes de Canterbury, tout comme William Shakespeare dans Richard III 📖. Ces deux œuvres précisément, signent le passage du Basilic du domaine scientifique au domaine du folklore.

Le poète Percy Bysshe Shelley dans son Ode à Naples fait allusion au basilic :

"Sois comme le basilic impérial,
Tuer ton ennemi avec des blessures invisibles !
Regarder l'oppression, jusqu'à ce risque redoutable,
Horrifiée qu'elle passe du disque terrestre.
Ne craignez pas, mais regardez, car les hommes libres grandissent plus puissamment,
Et les esclaves plus faibles, regardant leur ennemi."

basilic serpent légende

Un basilic est aussi mentionné dans le chapitre 16 du Zadig de Voltaire. Bram Stoker fait allusion au regard mortel de cette bête dans le quatrième chapitre de Dracula, lorsque le personnage principal fait sa première tentative pour tuer le comte vampire. ⚔️

A l'époque contemporaine, le basilic le plus célèbre est issu de la série de romans Harry Potter. Dans le deuxième tome : Harry Potter et la Chambre des Secrets, l'auteur J. K. Rowling présente le basilic comme une créature sous le contrôle de sorciers maléfiques. 🧙‍♀️

B) Arts Visuels

Le basilic est un ornement courant dans les grandes œuvres d'art, surtout du 14e au 16e siècle en Europe. Bien que le monstre apparaisse rarement comme une pièce artistique maîtresse, on le retrouve souvent parmi les démons dans les gravures architecturales des grandes cathédrales ⛪, ou dans le décor des armoiries familiales.

basilic cathédrale

14) Le Basilic dans la Fantasy Moderne

La culture fantastique connait un véritable essor de nos jours. Cela est en partie dû à la popularité de certaines séries comme Game of Thrones ou Vikings, ainsi qu'aux jeux vidéos comme God of War, où le héros affronte un Basilic ⚔️🐍. Toutefois le basilic n'est que rarement présent dans les œuvres vidéo-ludiques d'une manière générale.

On peut noter une apparition du Basilic dans divers jeux de rôle comme Dungeons and Dragons et Magic : The Gathering 🔎. Mais la plupart des livres et jeux vidéo se contentent de créer des monstres empruntant seulement une partie de leur apparence ou de leurs pouvoirs au Basilic.

Lorsqu'un Basilic est présent tel quel dans une oeuvre de fantasy, il se présente souvent sous sa forme de serpent géant. Le Basilicoq n'est que rarement représenté ❌.

basilic fantasy

15) Le Basilic, un Lézard dans la Vraie Vie ?

Il existe en effet un Basilic bien réel ! Bon, certes celui-là n'a pas les pouvoirs de son dangereux cousin, et ne représente pas une menace. 😂

Le Basiliscus Plumifrons est un genre de petit lézard vert appartenant à la famille des Corytophanidae. Le basilic vert 🦎, aussi appelé basilic à plumes, est souvent appelé le "lézard Jésus-Christ" pour sa capacité à courir à la surface de l'eau. Il réussi cet exploit grâce à sa petite taille, ses pattes qui lui offrent un large contact avec l'eau, son faible poids, et un mouvement complexe lui permettant de courir sur l'eau sans s'y enfoncer. Il peut atteindre de cette façon les 10km/h.

Si un homme voulait réaliser la même choses, il faudrait qu'il se déplace à une vitesse de 110km/h 💨, et qu'il ait des muscles 15 fois plus puissants que ceux d'un humain normal.

Basiliscus Plumifrons lézard jésus christ

 

Et voilà, cet animal fabuleux (mais très méchant) n'a plus de secrets pour toi désormais ! N'hésite pas à nous dire ce que tu as pensé de cet article en commentaire. Et si tu veux rajouter des infos, tu es le bienvenu aussi. 😉

Si les serpents en tant qu'animaux mythologiques te passionnent, nous te conseillons d'aller consulter notre article sur le Serpent dans la Mythologie, ou celui sur le Dragon Serpent. Nous y détaillons les serpents les plus légendaires de toutes les cultures, et à côté de certaines divinités, même le Basilic fait pâle figure !

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.